SAHARA OCCIDENTAL - ACTUALITES

SEMAINES 23-24 : 04.06. - 17.06. 2006

RASD

31.05.-16.06.06, 95ème session de la Conférence internationale du travail
Une délégation de l'Union générale des travailleurs sahraouis (UGTSARIO) participe aux travaux à Genève.

02.06.06, Mozambique
Mohamed Yeslem Beissat, secrétaire général du ministère sahraoui des Affaires étrangères, a été reçu par le président du Mozambique, Armando Emilio Guebuza, qui a renouvelé la position de "soutien traditionnel et ferme" de son pays à "la lutte du peuple sahraoui contre la domination étrangère, pour son indépendance et sa liberté". [SPS]

03.06.06, démenti
La représentation du Front Polisario pour la Suisse dément les allégations des médias marocains de «soulèvement politique dans les campements de réfugiés sahraouis avec des slogans et drapeaux en faveur du Maroc». Elle invite le Haut Commissariat des Nations unies aux Droits de l'homme à venir immédiatement s'enquérir de la situation et à mettre en place des mécanismes permanents de suivi de la situation des droits de l'homme dans toute la zone de la MINURSO.[
communiqué]

06.06.06, mesures de confiance
"Les autorités coloniales marocaines n'ont pas respecté le programme et le calendrier établis par le HCR et acceptés par les deux parties en février 2006". Elles veulent "réduire au minimum les visites de et à El Ayoun, théâtre d'affrontements sanglants entre manifestants pacifiques sahraouis et forces d'occupation", a précisé M'hamed Khaddad au cours d'un point de presse. Le ministère marocain des Affaires étrangères avait indiqué que le Polisario était à l'origine de la suspension, depuis deux semaines, des visites entre familles sahraouies. Khaddad a indiqué que les autorités marocaines, "malgré la demande persistante du Polisario de faire profiter le maximum de personnes de ce programme, refusent toujours de porter leur nombre à 100 comme le veut le Polisario et ne veut aucunement dépasser le chiffre de 28 personnes". [SPS]

06.06.06, démenti
"Le Polisario n'a jamais proféré de menaces contre le contingent français de la MINURSO", contrairement aux informations rapportées par l'agence officielle marocaine MAP, a affirmé Mhamed Khadad. Il a reconnu que le Polisario a toujours "exprimé des réserves à la présence française au sein de la Minurso", car la politique française "constitue un véritable obstacle pour la paix et la stabilité dans la région à travers son alignement aveugle sur les thèses expansionnistes de Rabat". "Paris n'a aucune crédibilité pour jouer un quelconque rôle dans la résolution pacifique du conflit", a-t-il ajouté. [SPS] [
communiqué]

08.06.06, Toscane, Italie
La région de la Toscane, dans une motion approuvée à l'unanimité de son Conseil régional, demande au gouvernement italien de reconnaître la RASD.

08.06.06, territoires libérés
La conférence annuelle de la communauté sahraouie à l'étranger s'est ouverte à Aghoueinit, dans les territoires libérés de la RASD. Intervenant à l'ouverture de cette conférence, le président Abdelaziz a déclaré que "tous les efforts doivent être investis maintenant dans le soutien à l'Intifada de l'indépendance déclenchée le 21 mai 2005 dans les territoires occupés du Sahara Occidental". [SPS]

09.06.06, 30e anniversaire de la Journée du martyr
Le Front Polisario a commémoré cet anniversaire à Aghoueinit. Le président Abdelaziz, au cours de son allocution, a appelé à "soutenir l'Intifada, à renforcer l'unité nationale et à diversifier la lutte pacifique pour imposer nos droits légitimes à l'autodétermination et à l'indépendance". Il a salué les positions "courageuses" du parti marocain Ennahj Dimoucrati (Voie démocratique), de l'Association marocaine des droits de l'homme et de l' "Alliance mauritanienne de solidarité avec le peuple sahraoui", créée récemment à Nouakchott. Abdelaziz a inauguré un hôpital financé par le Pays basque, un complexe de dessalement d'eau financé par l'Andalousie et un centre de communication. Il a posé la première pierre d'une école et de la mairie. La Journée du martyr a été marquée par des activités sportives, des courses de dromadaires, des soirées culturelles et des compétitions militaires.

Le ministre sahraoui de la défense, Mohamed Lamine Bouhali, a appelé dans un discours toutes les instances et organisations de par le monde, à "exercer des pressions" sur le Maroc. "La passivité de l'ONU et son échec à défendre la légalité internationale et à honorer ses engagements pour l'application des plans de paix au Sahara Occidental" et "le manque de fermeté du Conseil de sécurité dans toutes ses résolutions" encouragent le Maroc à continuer son occupation illégale du territoire, a-t-il souligné. [SPS]

12.06.06, Union africaine
Abdelaziz est arrivé à Abuja pour participer au sommet de l'UA sur la fertilisation des sols en Afrique.

TERRITOIRES OCCUPES ET SUD MAROC

20-21.05.06, visite d'une délégation parlementaire basque
Deux parlementaires basques se sont rendues à El Ayoun où elles ont pu entrer en contact avec des militants de diverses associations sahraouies de défense des droits humains. [
Leur rapport en espagnol]

29.05.-03.06.06, témoignage de Carlos Gonzalez
Un photographe américain rapporte les impressions de son voyage à El Ayoun. [
Informe]

01.06.06, Collectif des Défenseurs des Droits de l'Homme Sahraouis
Dans un communiqué, le Collectif demande une enquête juste, transparente et impartiale concernant les plaintes déposées par la famille de l'ex-prisonnier politique sahraoui Salek Saidi et par Mohamed Boutabaaa. [
communiqué]

01.06.06, Smara
Création d'un comité pour la défense des droits humains à Smara, présidé par Vekou Lebaihi. [SPS]

03.06.06, interview
Brahim Sabar, secrétaire général de l'Association sahraouie des victimes des violations graves des droits humains par l'Etat marocain, a dénoncé, dans l'hebdomadaire marocain El Bidaoui, "les violations systématiques et continuelles des droits humains" perpétrées par le gouvernement marocain contre les civils sahraouis et a averti des dangers d'une "radicalisation" de l'Intifada si Rabat persiste dans sa répression. Interrogé sur la proposition marocaine d'autonomie, Sabar a relevé qu'il n'y voit "rien de nouveau sauf l'attachement de l'Etat marocain à conspirer contre les droits inaliénable du peuple sahraoui à l'autodétermination". Sabar avait été brièvement arrêté à la suite de l'interview. [SPS] [
communiqué ASVDDH]

03-06.06.06, intifada
Plusieurs manifestations à El Ayoun le 3 et le 5 juin, à Boujdour le 5. Sept personnes ont été arrêtées à El Ayoun, quatre à Smara et deux à Dakhla, alors que sept personnes ont été arrêtées et leurs domiciles saccagés à Playa d'El Ayoun.

04.06.06, grèves de la faim
Grève de la faim d'avertissement de 48 heures de l'ex-détenu politique sahraoui Alouate Sidi Mohamed, pour réclamer la protection des citoyens sahraouis, le droit du peuple sahraoui à l'autodétermination et l'arrêt immédiat des violations des droits humains au Sahara Occidental. Trois prisonniers politiques sahraouis de la Prison noire, Ahmed El Ahmedi, Laroussi Cheibada et Abderrahmane Lekouara, font de même en solidarité avec deux de leurs compatriotes en grève de la faim depuis le 31 mai dans la même prison, Deddi Hmada et Ahmed El Moussaoui. Plusieurs associations de défense des droits humains ont rendu attentifs à la situation de ces grévistes.

A Marrakech, l'activiste des droits humains et syndicaliste sahraoui, Mohamed Jaïm, poursuit une grève de la faim depuis le 30 mai devant l'administration en protestation contre les pratiques inhumaines exercées à son encontre par le pacha de Benguérir et contre les violations flagrantes des droits humains commises par l'Etat marocain.

Le groupe des 12 prisonniers politiques sahraouis d'Inzegane a débuté une grève de la faim à partir du 7 juin en protestation contre leurs conditions de détention, les harcèlements qu'ils subissent quotidiennement et pour leur rassemblement dans une même cellule. L'un d'eux a été transféré à Salé, mis en isolement et privé de tous ses droits. Les mères des grévistes, inquiètes pour la vie de leurs enfants, ont rédigé une lettre aux autorités pour exiger la libération des prisonniers avant qu'il ne soit trop tard. Le groupe a cessé sa grève le 15 juin, l'administration pénitentiaire s'étant   engagée à les rassembler dans une même salle et à respecter leurs droits.

09.06.06, 30e anniversaire de la Journée du martyr
L'anniversaire de la mort du fondateur du Front Polisario, ElOuali, a également été célébré dans les territoires occupés et au sud du Maroc. On a constaté des distributions de tracts et de drapeaux, ainsi que plusieurs manifestations à El Ayoun suivies de violences contre les manifestants et de 19 arrestations. Des habitations ont été à nouveau saccagées. A Tan Tan la situation est tendue, on y signale plusieurs manifestations, le 9 et le 13 juin suivies de trois arrestations. A Boujdour cinq jeunes Sahraouis ont été privés de leur salaire depuis quatre mois "pour avoir participé à des manifestations en faveur de l'indépendance de leur pays". [
compte-rendu] , [photos] [video]
Les étudiants universitaires sahraouis à Rabat se sont associés, dans un communiqué, à la cérémonie et insisté pour la poursuite de l'intifada.

10.06.06
Les familles des 15 Sahraouis disparus en décembre dernier lors d'une tentative d'émigration vers les Îles Canaries ont été convoquées oralement par le procureur général pour des analyses d'ADN, afin de déterminer l'identité de quatres cadavres retrouvés entre janvier et mars 2006. Malgré la déclaration de Mohamed Bouzoubaâ, ministre de la Justice lors d'une rencontre avec les familles à El Ayoun le 14 juin 2006, affirmant que toute la lumière sera faite, les familles ne font pas confiance aux autorités. La découverte de corps avait été niée jusqu'ici et des informations contradictoires avaient été fournies à diverses reprises.

13.06.06, El Ayoun
Manifestation de chômeurs sahraouis pour dénoncer la paupérisation des Sahraouis qui les pousse vers l'émigration clandestine.

14.06.06, El Ayoun
Dans un communiqué à l'occasion de l'anniversaire de la révolte de Zemla, déclenchée le 17 juin 1970, et 36 ans après la disparition du symbole de la résistance historique nationale sahraouie, Mohamed Bassiri, un groupe de défenseurs des droits humains donne le nom de Zemla à l'intifada actuelle et rebaptise "officiellement" un certain nombre de quartiers, places, rues et écoles d'El Ayoun [
document en arabe] [ traduction française]

RESSOURCES NATURELLES

03.06.06, Australie
Le gouvernement australien a recommandé à ses entreprises de "demander un conseil juridique" avant toute importation de produits de base en provenance du "territoire non autonome" du Sahara Occidental. [
déclaration]

15.06.06
Le comité australien Western Sahara Association demande à la compagnie de fertilisants Incitec Pivot de cesser l'importantion de phosphates du Sahara Occidental.
[Press release]

Exportation illégale de phosphates
Vaisseau prévu au port de Napier, Nouvelle Zélande. ETA Napier, 06.07.06. ETD Lyttleton, 08.07.06. Agent: SMS. Transport de fertilisants depuis El Ayoun. No IMO L9082908. Propriétaire: Sea Priority SA. Opérateur: DST Shipping Inc. (Plan Holder) de Grèce.

REFERENDUM

29.05.06, Australie
Le représentant du F. Polisario Kamal Fadel, a fait un exposé au Centre for Peace and Conflict Studies de l'université de Sydney sur le rôle des Nations unies dans la décolonisation : une comparaison entre le Sahara Occidental et Timor.

01.06.06, Melbourne
L'association australienne pour les Nations unies a organisé une rencontre intitulée: "Involving the UN in global justice: the case of Western Sahara". Sue Humphries, Vice-Présidente de l'Australia-Western Sahara Association a fait un exposé dans lequel elle a affirmé que la dignité humaine et la justice exigent que ce petit peuple (sahraoui) puisse jouir de ses droits, c'est une question de principe. La résolution du conflit prouverait que l'ONU joue effectivement son rôle et que ce serait aussi positif pour le peuple marocain, montrant que son régime brutal et répressif évolue vers la démocratie.

02-03.06.06, Cordoba
Réunis pour leur première assemblée générale, les délégués du CEAS, la Coordinadora Estatal de Asociaciones Solidarias con el Sahara, ont exigé du gouvernement espagnol un changement d'attitude par rapport au peuple sahraoui, utilisé comme monnaie d'échange dans les discussions avec le Maroc. [
déclaration finale, espagnol]
Ils ont d'autre part déclaré persona non grata le président du CORCAS, le Conseil consultatif pour les affaires sahariennes, qui s'apprête à visiter l'Andalousie.

06.06.06, Cortes espagnoles
Une résolution demandant à "appuyer les droits légitimes de la population sahraouie à exercer son droit à l'autodétermination et demandant le respect des droits humains au Sahara Occidental occupé, proposée par le groupe canarien CC-NC, a été approuvée par les deux chambres réunies malgré l'opposition du PSOE. Une seconde résolution a été adoptée sans opposition, appuyant l'action du secrétaire général des Nations unies et de son envoyé personnel en faveur d'une solution politique juste, durable et mutuellement acceptable, qui prévoit l'autodétermination du peuple du Sahara Occidental.[
textes des résolutions en espagnol]

06.06.06, ONU, comité spécial de la décolonisation
Le représentant du Front POLISARIO a dénoncé la signature récente de l'Accord de pêche sur les eaux sahraouies par l'Union européenne et le Maroc, considérant que cet Accord est illégal. Il a demandé sa révision conformément au droit international. [
compte-rendu ONU]

07.06.06, Belgique
La sénatrice flamande Jacinta de Roek, présidente de l'intergroupe parlementaire belge "Paix pour le peuple sahraoui", a organisé au Sénat une rencontre sur la situation au Sahara Occidental avec Aminatou Haidar, au cours de laquelle ont pris la parole plusieurs députés, Sara Eyckmans, politologue, Francis Schuman, délégué d'Amnesty international Belgique, Mohamed Belfilalia, du parti marocain "La voie démocratique", le ministre conseiller représentant du Polisario en Europe Mohamed Sidati et le sénateur Pierre Galand. [SPS] [
document PDF en flamand

09-14.06.06, Italie
Aminetou Haidar, en tournée d'explication et de sensibilisation en Italie sur la situation au Sahara Occidental, a été reçue par le président de la Région toscane, Claudio Martini, qui lui a renouvelé l'engagement et la solidarité agissante des autorités et de la population toscane avec le peuple sahraoui.

Plusieurs manifestations ont été organisées à l'occasion de la venue de Aminatou Haidar. L'activiste sahraouie a rencontré de nombreuses personnalités, comme Maria Cervi, les autorités de la province d'Emilie-Romagne, la présidente de la province de Bologne Beatrice Draghetti, le président du Conseil provincial de Rome Adriano Labbucci, Carlo Leoni, vice-président et Fausto Bertinotti, président de la Chambre des députés. Ce dernier a déploré le manque d'actions concrètes de la communauté internationale pour mettre fin aux violations des droits humains au Sahara Occidental. [SPS]

08-09.06.06, Aragon, Espagne
Les parlements de la région autonome d'Aragon ont exprimé leur ""ferme soutien" au peuple sahraoui et à son droit à l'autodétermination à travers "un référendum libre et démocratique sous les auspices de l'ONU", selon une déclaration commune adoptée par la plénière des Parlements dans sa session tenue à Saragosse. [
texte complet en espagnol]

08-16.06.06, Suisse
Une délégation de parlementaires sahraouis est en visite en Suisse. A son arrivée à Genève elle a assisté à une séance du Grand Conseil genevois (Parlement), où elle fut ovationnée par les députés. A Lausanne, la délégation a été reçue par François Marthaler, ministre des infrastructures et membre des Verts, accompagné de plusieurs députés. Par la suite Rémy Jaquier, maire d'Yverdon-les-Bains et des membres de l'exécutif de la ville ont accueilli la délégation, également reçue par Pierre-Yves Maillard, vice-président du Parti socialiste suisse et ministre de la santé et de l'action sociale du canton de Vaud. A Berne, la délégation a été reçue au parlement fédéral par l'intergroupe parlementaire "Paix pour le peuple sahraoui". Des rencontres-débats sur le thème «Quelle solution pour le conflit du Sahara Occidental ?», ont eu lieu avec des députés du parti écologiste Les Verts (PES) et du parti socialiste (PSS). Dans une déclaration, le parti socialiste réaffirme son soutien au droit inaliénable du peuple sahraoui à l'autodétermination, conformément à la légalité internationale. [Communiqués de la Représentation du F. Polisario en Suisse] [
09.06.06] [12.06.06] [14.06.06] [déclaration PSS]

09.06.06, Russie
Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, interrogé à l'issue de sa rencontre avec son homologue marocain, Mohamed Benaïssa, sur le règlement du conflit du Sahara occidental, a déclaré que la Russie soutient activement le rôle du secrétaire général de l'ONU dans la recherche de solutions de compromis. [RIA Novosti] [
texte en français]

13.06.06, Chine
A une question sur la position de la Chine sur le Sahara Occidental, la porte-parole du ministère des Affaires étrangères répond: La Chine adopte une position conséquente sur la question du Sahara occidental. Nous estimons que cette question doit être résolue de manière appropriée par voie de dialogue et de consultation et sur la base des résolutions pertinentes des Nations Unies. La Chine souhaite que les diverses parties concernées, en partant de l'intérêt général de préserver la solidarité, la stabilité et le développement dans la région, reviennent sur la voie de la consultation amicale. Nous soutenons tout projet acceptable à l'unanimité pour les diverses parties prenantes. [
déclaration]

DROITS HUMAINS

05.05.06, ECOSOC
Rapport parallèle du 3ème rapport périodique du gouvernement marocain, Association Marocaine des Droits Humains - AMDH,.

19.05.06, ECOSOC
Examen des
rapports présentés par les Etats parties conformément aux articles 16 et 17 du Pacte: Maroc, Comité des droits économiques, sociaux et culturels.

AIDE HUMANITAIRE

12.06.06, mines antipersonnel
En provenance de Grande-Bretagne un convoi de véhicules équipés pour le déminage se rendra en juillet à Tifariti (territoires libérés). La première phase du projet prévoit la formation de spécialistes sahraouis. [
original english]

SOLIDARITE

22.05.06, Tokyo
L'Association Japon-Sahara a organisé, en collaboration avec le Forum Japon-Afrique et le Comité de solidarité Japon-Asie-Afrique-Amérique Latine, un meeting pour faire le point sur la situation au Sahara Occidental. L'Association a rendu public un communiqué qui demande au gouvernement japonais de déployer des efforts diplomatiques actifs en vue de la mise en oeuvre du référendum d'autodétermination au Sahara Occidental et d'arrêter l'exploitation illégale des ressources naturelles ainsi que d'établir un dialogue avec la RASD ou le Front Polisario. [
Letter of the Japan-Sahara Association to Japan Prime Minister Mr. Junichiro Koizumi, Minister of Foreign Affairs Mr. Taro Maso and Minister of Agriculture, Forestry and Fisheries Mr. Shoichi Nakagawa. 30.05.06]

09.06.06, Toscane
Le Conseil provincial de la région de Florence a célébré le 20e anniversaire du jumelage avec le camp de réfugiés de Smara, en présence des représentants de Florence, Greve in Chianti, Sesto Fiorentino, Montespertoli, Pontassieve, Bagno a Ripoli, Campi Bisenzio, Montelupo Fiorentino, Signa, Certaldo et Calenzano. Elio Marini, ancien maire de Sesto Fiorentino, décédé en 1997, n'a pas été oublié. Il avait signé le premier pacte de jumelage et s'était engagé depuis longtemps en faveur du peuple sahraoui.

PROCHAINEMENT

Los pintores saharauis Fadel Jalifa y Fadili Yeslem presentan sus exposiciones en España.

II FORO SOCIAL MUNDIAL DE LAS MIGRACIONES 2006
Rivas Vaciamadrid 22, 23 y 24 de junio.
La situación actual del pueblo saharaui: viernes 23 de junio,17,30.
Programme

21.06.06, Basilea, Suiza: Encuentro/debate con Salek Baba Hassena, Ministro para la Cooperacion internacional de la RASD, S.G. Sementeira, 19h30. Org: Asociación Amigos del Pueblo Saharaui Basel/Suiza

01.07.06
La Asociación de Leganés con el Pueblo Saharaui de Leganés y Jóvenes de Izquierda Unida de Leganés organizan un
FESTIVAL SOLIDARIO CON EL PUEBLO SAHARAUI.

19, 20 y 21.07.06
Curso de verano organizado por la Universidad Autónoma de Madrid:
Los saharauis y nosotros: un desafío pendiente y urgente.
Información y matrícula:
actividades.culturales@uam.es

INTERNET

NOUVELLES PUBLICATIONS
[Il est possible que des liens externes vers des journaux ne soient plus valables après quelques jours]

Français

>> Revue de la presse internationale francophone http://fr.groups.yahoo.com/group/revue-de-presse-sahara-occidental/messages

English

English publications on Sahara Update mailinglist: http://groups.yahoo.com/group/Sahara-update/messages

Castellano

Revista de la prensa en español http://es.groups.yahoo.com/group/revista-de-prensa-sahara-occidental/messages

Italiano

Attualità in italiano: El Ouali Bologna + Radio for Peace

Suomi:


Vous pouvez vous inscrire sur notre liste de diffusion pour recevoir régulièrement les Actualités hebdomadaires par e-mail


Cliquez sur le logo pour s'inscrire


[Sommaire actualités hebdomadaires] [Western Sahara Homepage]