SAHARA OCCIDENTAL

ACTUALITES HEBDOMADAIRES

SEMAINE 46

14. - 20.11.1999

13.11.99
Interview
«Que Driss Basri soit limogé ou pas, c'est un détail pour nous. Ce n'est pas cela le changement que nous attendons. Nous attendons du nouveau roi du Maroc qu'il nous montre qu'il veut la paix et qu'il veut mettre fin à la politique expansionniste marocaine, suivie jusqu'à maintenant contre notre pays», a indiqué le ministre sahraoui des Affaires étrangères, M. Ould Salek. (
El Watan).

13.11.99
Espagne, Iles Canaries
L'immigration clandestine en provenance du sud du Maroc et du Sahara Occidental s'amplifie: 450 arrivées à Fuerteventura dans le seul mois d'octobre. Enquêtant à Tarfaya (Sud Maroc), un journaliste espagnol révèle que parmi les immigrants se trouvent de nombreux Sahraouis proches du Front Polisario, comme les deux soeurs du ministre des Affaires étrangères sahraoui. Elles ont été emprisonnées pendant 17 ans au Maroc, avec leurs parents, au seul motif de leur parenté avec le ministre (
El Mundo).
D'autres journalistes ont enquêté sur place et dévoilent les mécanismes d'un véritable trafic. La plupart des candidats se regroupent à Beni Mellal, à une centaine de kilomètres de Marrakech, d'où ils sont conduits par bus à El Ayoun. Accueillis dans des hôtels, ils sont ensuite dirigés sur les points d'embarquement à Sidi Ifni, Ouad Amma Fatma, à 100 km au sud de Tan-Tan, Amgraw (25 km au nord du port d'El Ayoun) ou La Palangana (25 km au sud du même port). A Fuerteventura on leur fournit les documents nécessaires pour passer en Europe (
El Pais).

14.11.99
Allemagne
Un manifeste de solidarité avec les victimes de la répression à El Ayoun, exigeant une commission d'enquête et réaffirmant leur soutien au plan de paix des Nations unies a été rendu public par six ONG allemandes: Terre des Hommes Allemagne, Medico international, Kritische Oekologie, Gemeinschaft für Menschenrechte im Freistaat Sachsen, die Falken et la Gesellschaft für bedrohte Völker. Des appels similaires ont été adressés à M. Kofi Annan et au ministre des Affaires étrangères allemand par plusieurs parlementaires et personnalités allemandes.

14.11.99
Anniversaire des Accords de Madrid
Une cinquantaine de membres de l'Asociación de Amigos del Pueblo Saharaui en León se sont rassemblés à Léon pour protester contre le nouveau report du référendum au Sahara Occidental. Une vingtaine de personnes ont fait de même à Valence.

16.11.99
Affrontements à Tan-Tan
Des manifestations pour le droit au travail et une vie digne ont dégénéré en affrontements avec les forces de police, causant d'importants dégats matériels. Cette cité du Sud Maroc, comprenant une importante population sahraouie, est le théâtre de manifestations répétées à l'instar de celles d'El Ayoun. Le mécontentement est particulièrement vif à couse des promesses non tenues, faites au moment de la visite, le 3 novembre, d'une délégation ministérielle et lors de laquelle Basri avait été pris à partie.(
SPS)

15 et 17.11.99
Condamnations
Le tribunal d'El-Ayoun a condamné le 15 novembre 23 manifestants sahraouis arrêtés au cours des événements des 22 et 23 septembre dernier à El Ayoun. Plusieurs parents des inculpés et des centaines de sympathisants ont été empêchés d'assister au procès par les forces de police qui ont maintenu un cordon de sécurité autour du palais de justice. Deux jours plus tard 23 autres personnes arrêtées en octobre ont comparu. Douze peines d'un an et demi et une d'un an de prison ferme ont été prononcées, alors que trois autres personnes étaient condamnées à trois ans avec sursis (
SPS).

15.11.99
Chute de Basri (suite)
L'enquête concernant l'incendie à la DST révèle que les pièces comptables détruites prouveraient le détournement systématique, pendant 20 ans, de plus de la moitié du budget annuel de la DST, le contre-espionnage marocain.
Une enquête est également en cours sur des détournements de fonds destinés au Sahara, dont seule une partie serait parvenue à leurs destinataires. Le reste aurait été utilisé soit pour acheter des notables sahraouis, soit a disparu dans les poches de fonctionnaires corrompus (
El Periodico)
Une liste d'une trentaine de personnes a été remise aux postes frontières marocains, afin de les empêcher de quitter le pays. Parmi ces personnes on relève les noms de Mahmoud Archane, ex-commissaire de police connu comme tortionnaire, parlementaire et président du parti MDS, Fayçal Elmeziani, gouverneur de Boujdour (Sahara Occidental) et Mohamed Azmi, ex-coordinateur avec la MINURSO. D'autre part les directeurs de l'agence officielle MAP et de la première chaîne de télévision TVM ont été remerciés.
Une plainte contre le ministre de l'Intérieur récemment destitué a été déposée devant les tribunaux belges par un Marocain de nationalité belge, détenu et torturé au Maroc par la DST en 1984.

17.11.99
Assassinat
Le corps du citoyen sahraoui, Yahdhih Ould Sreissir, porté disparu depuis plus d'un mois, a été retrouvé jeudi, 04 novembre dans la région de Kdeyat Sbaa, entre Guelta Zemmour et Boucraa. Le défunt aurait été égorgé. La SPS, qui rapporte les faits, indique que la victime s'était disputée quelques jours avant sa disparition avec le colonel commandant du 59ème bataillon de l'armée marocaine, stationné dans la région de Guelta Zemmour, à la suite du vol d'une partie de son troupeau de chameaux par ce dernier (
SPS).

18.11.99
Territoires occupés
L'agence sahraouie SPS, citant des sources dignes de foi, annonce que la colonie de peuplement marocaine établie au sud de Dakhla, composée de 70'000 pêcheurs, veut s'implanter définitivement. Ces colons, arrivés il y a quelques années déjà, pourraient s'installer dans les infrastructures préparées dans la région "pour recevoir les réfugiés durant le référendum".
D'autre part la campagne d'enrôlement forcé de jeunes Sahraouis dans l'armée marocaine au Sahara Occidental et au Sud Maroc se poursuit. On articule le chiffre de plus de 500 personnes pour les seules villes d'El Ayoun et de Dakhla.(
SPS)

19.11.99
Référendum
Des représentants des associations de solidarité avec le peuple sahraoui de diverses régions de l'Etat espagnol ont pénétré dans le Centre d'information de l'ONU à Madrid pour remettre au responsable un communiqué, dans lequel ils dénoncent la répression subie par la population sahraouie dans les territoires occupés, ainsi que les obstacles au plan de paix mis en place par le Maroc. Evoquant le précédent du Timor-Oriental, ils appellent les Nations unies et la communauté internationale à faire preuve d'une attitude ferme et décidée. Les manifestants se sont enchaînés sur place jusqu'à ce qu'ils aient pu remettre leur message au responsable, qui a promis de le transmettre au secrétaire général.
Cette action spectaculaire signale le début d'une campagne nationale en faveur du référendum d'autodétermination, pour exiger des Nations unies l'application du plan de paix dans les délais et les meilleures conditions.
Des grèves de la faim débutent le 19.11.99 en Andalousie et au Pays basque. D'une durée de trois jours, elles s'enchaîneront selon un calendrier précis à travers toutes les régions autonomes d'Espagne. Des personnalités en vue, des parlementaires et de nombreux militants de la cause sahraouie ont annoncé leur participation. L'action culminera par une grève de la faim commune à Madrid le 11.12.99, à la veille de la décision du Conseil de sécurité sur l'avenir du plan de paix.

19.11.99
Manifestations
Plusieurs centaines d'étudiants sahraouis de Rabat, Casablanca, Agadir, Fès, Tétouan, Marrakech auxquels se sont joints des ex-prisonniers de Tazmamart et de Kalaat M'Gouna ont manifesté à Rabat pour dénoncer les jugements expéditifs et la répression dans les territoires occupés. Leur marche à travers la ville s'est terminée par un sit-in devant le ministère de la Justice. Un sit-in qui dure depuis 4 jours à Assa poursuit les mêmes buts. A Zak les habitants sahraouis se sont solidarisés avec les manifestants de Rabat et Assa.(
SPS)

20.11.99
Rapatriement
Le haut commissaire adjoint aux réfugiés des Nations unies (HCR), Soren Jessen-Petersen, entreprend une tournée dans la région. Il se rend d'abord à Alger, puis à Tindouf et El Ayoun et finira son voyage de cinq jours à Rabat. Il rencontrera des responsables du Front Polisario et des ministres algériens et marocains.

SOLIDARITE

Cartes
L'Association de Grenade des Amis du Sahara propose huit cartes de voeux illustrées de photos de Luis Bonete dont les bénéfices sont destinés à l'aide humanitaire au peuple sahraoui. Informations:
http://www.arrakis.es/~saharagr
Le comité suisse de soutien au peuple sahraoui propose également une série de 6 cartes postales au prix de 500 ptas ou FS 5.- Informations:
baesch@giub.unibe.ch ou stefanie.gass.1@sm-philhist.unibe.ch

12.11.99, Lorquí, Murcie: Les Asociaciones de Amigos del Pueblo Saharaui de Molina de Segura et de Lorquí ont organisé une exposition d'artisanat sahraoui.

13.11.99, Melilla: Les Juventudes de la Unión del Pueblo Melillense ont recueilli des produits alimentaires et sanitaires en faveur des réfugiés sahraouis

13.11.99, Armentia, Alava, Pays basque: la caravane basque formée de 12 véhicules tous-terrains, d'une ambulance, de quatre autobus, de deux camions-citernes, d'un camion-atelier, et transportant un studio radiophonique et 1'300 paires de chaussures a pris le chemin des camps de réfugiés sahraouis. Elle rejoint à Alicante d'autres convois du même type pour embarquer pour Oran.

PROSSIMAMENTE
Roma, Italia, 24.11.99: Saharawi, Memorie di Libertà, di Umberto Romano, ore 19,00, Libreria del Testaccio, Piazza S. Maria Liberatrice, 22/26, Roma. Moderatrice: Ilaria di Bella, giornalista-Senato della Repubblica (Gruppo DS). Interverranno: On.le Carlo Leoni, Intergruppo Parlamentare a sostegno del Popolo Sahrawi, Omar Mih, rappresentante in Italia del popolo Sahrawi. Sarà presente l'autore

NOUVELLES PUBLICATIONS
[Il est possible que des liens externes vers des journaux ne soient plus valables après quelques jours]


Pour recevoir régulièrement les Actualités hebdomadaires en français par e-mail :

Souscrivez à la liste Sahara Occidental

sahara-occidental archive

Hosted by eGroups.com

[Sommaire actualités hebdomadaires] [Western Sahara Homepage]