SAHARA OCCIDENTAL - ACTUALITES

SEMAINES 39-40 : 24.09. - 07.10. 2006

RASD

21.09.06, Venezuela
Le président du parlement sahraoui, Mahfoud Ali Beiba, s'est exprimé devant un groupe de parlementaires du parlement latino-américain.

21-28.09.06, UK
Zahra Ramdane, responsable des relations internationales de l'UNFS, a participé au congrès annuel du Plaid Cymru (parti nationaliste gallois) à Swansea, Pays de Galles et à la conférence annuelle du parti travailliste à Manchester du 24 au 28 septembre.

25.09.06, Déclaration
"La proposition d'autonomie n'est qu'une manoeuvre visant à empêcher le peuple sahraoui d'exercer son droit à l'autodétermination, c'est pourquoi nous rejetons en bloc cette initiative", a affirmé le président sahraoui Mohamed Abdelaziz dans un entretien au quotidien égyptien Al Ahram. Il a indiqué que les Etats-Unis demeurent attachés au Plan Baker et que, si la France n'était pas en faveur de la partie marocaine, la question sahraouie aurait été réglée. [SPS] [en arabe]

21-22.09.06, UA
Le ministre sahraoui de la santé publique, Boullahi Sid, a pris part à Maputo à la réunion spéciale des ministres de la santé de l'Union africaine  consacrée à l'« Accès universel aux services intégrés de santé en matière de sexualité et de reproduction en Afrique » [plan d'action de Maputo]

30.09.06, Appel urgent
Le stock de sécurité des aliments de base dans les camps de réfugiés sahraouis sera épuisé à la fin du mois d'octobre, a averti le Croissant rouge sahraoui (CRS). Pour couvrir les besoins alimentaires jusqu'à fin 2006, le CRS a besoin de 7.700 tonnes d'aliments de base. Le CRS affirme que la principale cause de cette situation revient au fait que le HCR et le PAM n'honorent pas leurs engagements à la suite des pressions du Maroc. [Appel .doc]

02.10. 06, Déclarations
Lors d'une conférence de presse à Alger, le ministre conseiller à la Présidence, chargé de l'Europe, Mohamed Sidati, a déclaré que "le Front Polisario refuse de négocier avec le Maroc sur autre chose que les modalités d'application des accords déjà conclus". Il a déclaré que la France voudrait mentionner dans la prochaine résolution du Conseil de sécurité, un appel à de nouvelles négociations directes. On "cherche à faire dévier le processus de règlement du conflit au Sahara Occidental de son cadre naturel, qui est la décolonisation", a-t-il précisé. Concernant l’Union européenne, le ministre a déclaré que la France et l’Espagne l’empêchent de jouer son rôle. A l’adresse de la France, il estimera que quel que soit le prochain président, «la situation ne peut pas être pire qu’elle ne l’est aujourd’hui».

TERRITOIRES OCCUPES ET SUD MAROC

Les manifestations indépendantistes se poursuivent à El-Ayoun. Plus de quarante jeunes Sahraouis des deux sexes ont été arrêtés entre le 24 et le 27 septembre. D'autres manifestations ont été organisées en solidarité avec les prisonniers sahraouis en grève de la faim. Un enfant, El-Ayachi Sid Ahmed, 12 ans, est interpellé le 2 octobre après une manifestation devant l'école Bir Anzaran.

Les forces de police poursuivent les recherches de manifestants et d'activistes sahraouis. A Dakhla, deux personnes ont été arrêtées le 27.09.06 pour avoir accroché les drapeaux de la RASD dans le quartier Oum Tounsi, verrouillé par la suite par la police. A El-Ayoun, cinq personnes ont été arrêtées, dans la nuit du 28.09.06, dans le quartier Maatallah, par des agents en civil. Certains ont été arrêtés pour la deuxième fois, emmenés hors de la ville et abandonnés après avoir été maltraités. Un élève a été interpellé à Smara le même jour. Le 2.10.06, c'est au tour de l'ex-détenu politique Andour Lahoucine.

06.10.06, El-Ayoun
Le juriste et défenseur sahraoui des droits humains, Asfari Naama, résidant en France, a été arrêté à l'entrée de la ville d'El-Ayoun. Il était en visite dans sa patrie en compagnie de deux personnes de nationalité française ou bulgare selon les sources, qui elles aussi sont en état d'arrestation. Asfari Naama avait déjà été interpellé à Tan-Tan le 20 août 2005 et longuement interrogé. [Note]

Grève de la faim
L'état de santé des grévistes s'est aggravé dans la prison de El-Ayoun ainsi que dans les prisons marocaines d'Inzegane et Aït Melloul. Les hospitalisations se sont multipliées. Les pressions des autorités et des médecins pour faire cesser l'action n'ont pas eu de succès. Loumadi Said, renvoyé le 26 septembre de l'hôpital, continue sa grève entamée le 7 août. Brahim Sabbar, Ahmed Sbai et d'autres, en grève depuis le 4 septembre, refusent de s'alimenter tant que leurs revendications ne seront pas prises en compte. Une partie des grévistes ont interrompu leur action, pour raisons de santé, le 1er octobre. Cependant, ils entament une grève de 48 h. de solidarité avec Sabbar et Sbai à partir du 6 octobre. [rapports et nouvelles]  [ASVDH]

Appels
La cellule de suivi de l'état de santé des détenus politiques sahraouis en grève de la faim, composée de l'ASVDH, l'Association Sahraouie des Victimes des Violations Graves des Droits Humains Commises par l'Etat Marocain et du Comité pour l'Autodétermination au Sahara Occidental (Coordinateur Sidi Mohamed Dadach), a lancé le 22 septembre un appel de détresse pour "sauver la vie des 29 prisonniers politiques sahraouis en grève de la faim". Le lendemain, elle lançait un Appel Urgent pour sauver la vie de Loumadi Said, auquel se joignaient le 28 des co-détenus.
Des appels ont aussi été lancé par des membres des familles des grévistes.

Brahim Sabbar et Ahmed Sbai, respectivement SG de l'ASVDH et vice-président du Comité pour la protection des prisonniers politiques sahraouis, ont appelé le 30 septembre les organisations internationales des droits humains à mettre fin aux violations des droits humains perpétrées par le Maroc au Sahara Occidental et réclamé le respect de leurs droits de prisonniers politiques.

26.09.06, Maroc
L'association marocaine de défense des droits humains AMDH a manifesté ''sa très vive préoccupation'' devant la détérioration de l'état de santé des grévistes et appelé les autorités ''à ouvrir un dialogue avec les détenus politiques sahraouis sur leurs revendications''. [SPS]

Espagne
Des grèves de la faim de 24 heures en solidarité avec les grévistes ont eu lieu à Madrid, à Bilbao et Vitoria. [fotos]
Tribunaux
26.09.06, Tribunal d'Agadir
Les détenus politiques sahraouis Bougaraa Omar et Banga Cheikh, encore mineurs, ont été remis en liberté par la cour d'appel d'Agadir.

27.09.06, Tribunal d'El-Ayoun
Le détenu politique sahraoui Choubeida Laaroussi a comparu devant la cour d'appel d'El-Ayoun pour la troisième fois. Son procès a été reporté au 11 octobre.

03.10.06, Inezgane
Le détenu politique sahraoui Lafkir Lahcen, en grève de la faim et fortement affaibli, a comparu devant le juge d'instruction.

Autres nouvelles
16.09.06, menaces
Le quotidien arabophone marocain Assabah écrit que des groupes de citoyens et des organisations marocaines, alertés par la campagne internationale de l'activiste sahraouie Aminatou Haidar, préparent des procédures légales afin de la priver de sa nationalité et de lui retirer son passeport.

21.09.06, El-Ayoun
Un ex-prisonnier politique sahraoui, Laroussi Mohamed Ali Bambari, est décédé des suites des tortures subies dans des centres de détention marocains. Enlevé le 12 novembre 1993 par la police à Smara, il avait été transféré au PC CMI de El-Ayoun, pour en ressortir deux mois plus tard, sans jugement, paralysé des suites d'un traumatisme crânien. Le défunt, célibataire, né en 1977, a vécu depuis sa mise en liberté dans un état physique et psychique gravement détérioré et n'a jamais récupéré.

25.09.06, corruption
La brigade nationale de police judiciaire aurait reçu l'ordre d’enquêter sur plusieurs hommes d’affaires installés au Sahara Occidental occupé. De grosses pointures figureraient sur la liste. En 1997 déjà, un navire de transport de sable provenant du Sahara avait été intercepté aux Canaries, rempli de drogue.[Tel quel 241]


27.09.06, victimes d'une mine antichar
Le jeune Sahraoui Saleh Salouk Lakhdar a été mortellement blessé par l'explosion d'une mine anti-char au passage de sa Land-Rover, alors qu'il se rendait, avec son ami El-Haj Laaichi, vers une tente installée en plein désert, à l'est de Smara. La victime est décédée à l'hôpital des suites d'une hémorragie. Son passager a également été blessé.[Note] [PHOTOS]

02.10.06, nominations
M'hammed Dryef a été nommé wali de la région de El Aaiun-Bojador-Saguia El Hamra, gouverneur de la 'province' de El-Ayoun. Hamid Charia, gouverneur, est chargé du secrétariat général de la wilaya de El-Ayoun-Bojador-Saguia El Hamra et El-Arbi Mrabet, gouverneur, de la coordination avec la MINURSO.

RESSOURCES NATURELLES

30.09.06, parlement britannique
La motion ouverte EDM 2188 Jeremy Corbyn, signée actuellement par 74 députés, appelle le gouvernement britannique à oeuvrer à introduire des amendements qui "excluent les eaux territoriales sahraouies de l'application de l'accord" de pêche entre l'Union européenne et le Maroc. [APS]

01-06.10.06, pétrole
La RASD prend part au Salon international et à la 76e Conférence internationale sur le pétrole de la Society of Exploration Geophysicists, organisés à La Nouvelle-Orléans (États-Unis).

REFERENDUM

16.09.06, ONU
Kofi Annan, Secrétaire général des NU, a répondu à la question d'un journaliste sur les activités du Conseil de sécurité au sujet du Sahara Occidental, disant qu'il espérait que le Conseil puisse amener quelques idées nouvelles sur la façon dont il [le Conseil] aimerait continuer...[texte anglais]

61e Session de l'Assemblée générale de l'ONU
19-27.09.06, débat général
Plusieurs gouvernements, par la voie de leur Premier ministre ou de celui des Affaires étrangères, se sont exprimés sur la question du Sahara Occidental, appelant à un réglement rapide et à l'organisation d'un référendum d'autodétermination: le ministre espagnol des Affaires étrangères, Miguel Angel Moratinos [engl.] - [esp.]  , le Président de l'Union des Comores, Ahmed Abdellah Sambi, le Premier ministre du Royaume du Lesotho, Pakalitha Bethuel Mosisili [engl,] , le ministre des Affaires étrangères du Niger, Aichatou Mindaoudou [français] , le ministre d'Etat, ministre des Affaires étrangères algérien, Mohammed Bedjaoui [français], etc. Une délégation sahraouie présidée par le ministre des affaires étrangères Mohamed Salem Ould Salek, a suivi les travaux de l'Assemblée générale.[SPS]

61e Session de l'Assemblée générale de l'ONU, 4e commission - Commission des questions politiques et de la décolonisation
03.10.06, débat général sur l’application de la Déclaration sur l’octroi de l’indépendance aux pays et aux peuples coloniaux.
Plusieurs représentants de pays du Sud, comme le Botswana, l'Ouganda, l'Algérie, la Namibie, l'Afrique du Sud, la Communauté des Caraïbes et d'autres sont intervenus en faveur du droit à l'autodétermination du peuple sahraoui.

04-06.10.06
Les sessions des 4, 5 et 6 octobre ont été consacrées en partie à la question du Sahara Occidental. De nombreux pétitionnaires se sont exprimés, dont le représentant du Front Polisario auprès de l'ONU. Le Maroc avait mobilisé, indice de la nervosité croissante à l'approche du débat au Conseil de sécurité, une foule d'intervenants.
[liens vers les communiqués onusiens sur la page spéciale]

02.10.06, Maroc
Dans son bilan annuel sur la situation au Sahara occidental, « Annahj Eddimocrati », parti marocain d'opposition, rappelle que « la violence et la répression sont devenues les seuls moyens (de l'Etat) pour faire face aux problèmes que connaît la région ». Le parti marocain, qui a rappelé les manifestations de militants sahraouis violemment réprimées, les arrestations massives de militants, les violations de leurs domiciles, la torture et les jugements iniques durant cette année, en appelle « au respect des libertés au Sahara occidental et à la mise en place d'un référendum d'autodétermination ». [El Moudjahid, 02.10.06]

05.10.06, analyse
Interrogé par l'hebdomadaire marocain Le Journal , Philippe Moreau Defarges, ministre plénipotentiaire, chercheur à l’IFRI et co-directeur du rapport Ramsès, s'est exprimé sur la question du Sahara Occidental: « ... le Sahara espagnol devrait devenir indépendant même si le Maroc considère qu’il a des droits ... La Cour internationale de justice a été claire puisqu’elle a dit que personne ne peut affirmer à qui appartient le Sahara occidental et que le seul moyen de le savoir est d’organiser un référendum. C’est donc un impératif absolu et si le Maroc veut un règlement politique international, il devra passer par cette étape.» [Le Journal Hebdo]

MAURITANIE

05.10.06, mines
L'Allemagne va contribuer au financement d'une troisième mission de déminage en décembre prochain, autour de la localité de Tmeimichatt, au nord du pays [site local] . Les mines datent de l'époque de la guerre ayant opposé la Mauritanie au Front Polisario. L'Allemagne avait déjà financé les deux premières missions.

DROITS HUMAINS

27.09.06, ONU, Genève, session du Conseil des droits humains
Aminatou Haidar s'est exprimée au nom du Collectif des Défenseurs sahraouis des droits humains lors d'un panel au Palais des Nations, à Genève, en marge de la session du Conseil des droits humains [communiqué] , [EFE]
Elle est encore intervenue devant le Conseil le lendemain mais n'a pas pu terminer son exposé. [intervention] [video ONU] 
Suite à sa visite aux USA, 23 parlementaires américains ont signalé au ministre des Affaires étrangères Rice que les efforts pour étendre le mandat de l’ONU au Sahara Occidental au respect des droits de l’homme ont été contrecarrés par le gouvernement français. Ils demandent une rediscussion avec la France mais aussi une intervention directe des autorités américaines  auprès du Maroc pour qu'il respecte les droits humains au Sahara Occidental. [lettre]  - [letter] - [carta]
Le 7 octobre à Viareggio (Toscane) le prix de la solidarité décerné par le jury Premio Marenostrum est remis à Aminatou Haidar en hommage à sa vie et son parcours de militante des droits de l'homme dans les territoires du Sahara Occidental sous domination marocaine.

02.10. 06, Rapport du Haut Commissariat pour les droits de l'homme
M. Sidati, lors de sa conférence de presse à Alger, a révélé que des pressions sont exercées pour que le rapport de la mission onusienne daté du 8 septembre ne soit pas publié. [SPS, presse algérienne]
Par la suite l'agence Afrol news en a publié un résumé en anglais et espagnol le 5 octobre, et Le Monde du 08.10.06 le présente. [le texte original complet en anglais est disponible sur Sahara update]

07.10.06: Le Maroc rejette le rapport de l'ONU. "Le gouvernement marocain n'acquiesce pas à la teneur du rapport à cause de sa partialité et sa démarche ouvertement complaisante à l'égard de l'Algérie et du Polisario" écrit le ministre des affaires étrangères marocain Benaissa dans une lettre à la Haut commissaire aux droits de l'homme Louise Arbour. [ATS]

04.10.06, Maroc - Union européenne
Le Maroc a refusé, à moins de 48 h. de son départ, de recevoir la délégation ad hoc du Parlement européen pour le Sahara Occidental, prévue et organisée depuis une année au moins. Le Maroc invoque la composition déséquilibrée de la délégation, dont trois membres sur cinq font partie de l'Intergroupe "Paix pour le peuple sahraoui", alors que sa composition a été fixée par les groupes politiques du parlement et était connue du Maroc depuis le début des négociations. Le président de la délégation, Ioannis Kasoulides [PPE-DE, CY], relève dans un communiqué que "les autorités marocaines persistent  à considérer qu'elles auraient un droit de regard sur la désignation  des membres et revendiquent, désormais explicitement, "un accord sur [sa] composition". Il a rappellé que "la délégation aborde le problème du Sahara dans une optique humanitaire et régionale dans un esprit d'impartialité, et que si elle s'est rendue à Alger et dans les camps de Tindouf à la mi-septembre, c'était avec la conviction que le Maroc respecterait, à son tour, sa parole."
Dans une Déclaration, les députés européens Raül Romeva (Verts/ALE) et  Karin Scheele (PSE), membres de la délégation, ont exprimé leur «extrême préoccupation qu'un gouvernement tiers intervienne dans la composition d'une Délégation du Parlement européen, un fait grave qui devrait être pris en considération dans de futures relations entre  le Parlement européen, et les représentants du royaume du Maroc.» [déclaration[declaración]
Des  sources locales estiment que le véritable motif du refus réside dans la crainte de manifestations de la population sahraouie dans les territoires occupés, comme cela s'était produit lors de la visite de la Mission du Haut Commissariat pour les Droits de l'homme, en mai dernier.
Autres protestations: Le Parlacen (Parlement centre-américain) (Parlamento Centroamericano (PARLACEN), le président du groupe Gauche unitaire européenne/Gauche Verte nordique - European United Left/Nordic Green Left, l'ANSPS, Associazione nazionale di solidarietà con il popolo sahrawi, Italie.

SOLIDARITE

21-22.09.06, JORNADAS SOBRE LA VIOLACIÓN DE LOS DERECHOS HUMANOS EN EL SÁHARA OCCIDENTAL
L'Associació d'Amics del Poble Sahrauí de les Illes Balears, AAPSIB, con la colaboración de AFAPREDESA, ha organizado unas jornadas sobre derechos humanos en Palma (Mallorca). Los ponentes fueron el Sr. El Wassouli Abdelkrim, miembro de la Voie Démocratique; el Sr. Mohamed Ahmed Laabeid, responsable de relaciones internacionales de AFAPREDESA; el Sr. Abba Salek El Haissan, secretario general de la Unión de Juristas Saharauis y el Sr. Raül Romeva, eurodiputado del grupo Els Verds.. 

29.09.06, Semana saharaui en México
El 29 de septiembre se inauguraba la semana saharaui en la Casa de Cultura Benemérito de las Américas Benito Juárez, en la delegación de Coyoacán. La semana finalizará el lunes próximo, y en ella destaca, entre otras muestras culturales, una exposición de más de 50 fotos, artesaníaa saharaui,  presentación de documentales y conferencias sobre la historia y la cultura saharaui, además de poder degustar el plato saharaui, cuscus, y beber té.

02.10.06, Londres
Une exposition-photos sur la cause sahraouie et les conditions des réfugiés sahraouis a été inaugurée au siège de la commune de Londres dans le cadre d'une manifestation qui durera jusqu'au mois de mars prochain sur le thème "Black History Season 2007". A cette occasion, le maire de Londres, Ken Livingstone, s'est félicité de l'initiative de la fondation britannique Sandblast qui a organisé l'exposition, qui durera tout le mois d'octobre. Ces photos ont été prises par des sahraouis vivant dans les camps de réfugiés ainsi que par la grande photographe Kyna Gourley [APS]

PROCHAINEMENT

13.10.06 à 18 heures, Conférence-débat sur la situation dans les territoires occupés du Sahara Occidental avec Aminatou Haïdar, défenseure sahraouie des droits humains, à la mairie du 2e arrondissement, 8 rue de la Banque, Paris. Information et contact : bur.aarasd@wanadoo.fr / corelso@yahoo.fr 

17.10.06, Monterotondo, Lazio, Italia: 1° Festival di Altri Mondi, "ONU, :la resistenza dei popoli e la loro autodeterminazione". Infos: <roro3@libero.it>

MARIEM HASSAN PRÓXIMOS CONCIERTOS:
21 octubre: Teatro Principal, Burgos
4 noviembre: Fira de la Mediterranía, Manresa
Infos: NUBENEGRA www.nubenegra.com

La 32ème Conférence Européenne de Coordination du Soutien au Peuple Sahraoui, EUCOCO 2006, aura lieu à Vitoria-Gasteiz (Espagne) les 3, 4 et 5 novembre 2006. Renseignements: http://www.eucoco2006.org
email: organizacion@eucoco2006.org

INTERNET

Documents

Analyse

Interview

Revista

Web


OPINIONS: http://opinions.arso.org

NOUVELLES PUBLICATIONS
[Il est possible que des liens externes vers des journaux ne soient plus valables après quelques jours]

Français
>> Revue de la presse internationale francophone http://fr.groups.yahoo.com/group/revue-de-presse-sahara-occidental/messages

English
>> English publications on Sahara Update mailinglist: http://groups.yahoo.com/group/Sahara-update/messages

Castellano
>> Revista de la prensa en español http://es.groups.yahoo.com/group/revista-de-prensa-sahara-occidental/messages


Italiano
Attualità in italiano: El Ouali Bologna   + Radio for Peace
Oltre il muro: la RASD. Violazioni dei Diritti Umani nei Territori Occupati del Sahara Occidentale..Attualita' dall' 1 al 30 settembre  2006, N° 9, A cura di Jacqueline Philippe.

Arabe


Vous pouvez vous inscrire sur notre liste de diffusion pour recevoir régulièrement les Actualités hebdomadaires par e-mail


Cliquez sur le logo pour s'inscrire


[Sommaire actualités hebdomadaires] [Western Sahara Homepage]