29 février 1996: COMMUNIQUE du Ministre de l'Information de la République Arabe Sahraouie Démocratique

63me Session du Conseil des Ministres de l'OUA

M. Malainine SADIK, Ministre des Affaires Etrangres et de la Coopération de la République Arabe Sahraouie Démocratique, a été reçu le mardi 27 février 1996 à Addis Abeba par Mr. Meles ZENAWI, Premier Ministre de la République Fédérale d'Ethiopie et Président en exercice de l'Organisation de l'Unité Africaine, auquel il a remis un message de M. Mohamed ABDELAZIZ, Président de la République Arabe Sahraouie Démocratique, Secrétaire Général du Front POLISARIO.
Au cours de cette audience, à laquelle a assisté du côté sahraoui Mr. Aliyen Habib KENTAOUI, Ambassadeur de la RASD auprs de l'Ethiopie et de l'OUA, le Ministre sahraoui des Affaires Etrangres et de la Coopération, a amplement informé le Président en exercice de l'OUA des derniers développements du processus de paix au Sahara occidental, et particulirement des obstacles mis en place par le Maroc devant la mise en oeuvre du plan de rglement et son refus d'engager des négociations directes avec le Front POLISARIO conformément au souhait de la Communauté internationale.
De son côté, et aprs avoir renouvelé la solidarité de son pays avec le juste combat du peuple sahraoui et ce, au moment même où celui-ci célbre le 20me anniversaire de la RASD, le Premier Ministre éthiopien a assuré le Ministre sahraoui que l'OUA continuera à participer de façon constructive à l'application loyale et honnête du plan de paix, dont le but est la garantie et la préservation du droit légitime du peuple sahraoui à l'autodétermination et à l'indépendance.
Le Premier Ministre éthiopien a affirmé, par ailleurs, que l'OUA ne sera jamais partie prenante dans une quelconque opération qui irait à l'encontre des droits sacrés du peuple sahraoui.
En outre, et en marge des travaux de la 63me session du Conseil des Ministres, M. Malainine SADIK a eu des entretiens avec plusieurs ministres et chefs de délégations des pays participant à cette conférence, parmi lesquels l'Algérie, l'Afrique du Sud, l'Ethiopie, la Tanzanie, le Malawi, la Guinée Bissau et le Botswana.


Communiqués,
Western Sahara Homepage