SAHARA OCCIDENTAL

ACTUALITES HEBDOMADAIRES

SEMAINE 45

07. - 13.11.1999

 

Intifada sahraouie (suite)
Des journalistes étrangers ont enquêté début novembre sur place à El Ayoun. Ils rapportent des témoignages confirmant le contenu politique des revendications sahraouies. On a scandé "Vive la république sahraouie", le drapeau marocain a été brûlé. Le journaliste du
Pais a rencontré de nombreux blessés (7.11.), El Mundo (9.11.) parle de dizaines de blessés, preuves photographiques et vidéo à l'appui. L'hebdomadaire marocain Le Journal publie, le 8.11. six photographies d'habitants sahraouis d'El Ayoun, victimes de mauvais traitements policters.
L'AFAPREDESA diffuse une liste provisoire de noms comprenant une cinquantaine de blessés, victimes de mauvais traitements policiers ou de viols, cite une dizaine de magasins pillés et les propriétaires de plus de 40 habitations saccagées.

05.11.99
France
Le Premier ministre français a estimé à Marrakech à propos du Sahara: "En tant que pays, nous sommes engagés, avec nos critères, par la démarche qui a été initiée par l'O.N.U.". "Si nous pouvons être utiles par nos échanges, nos discussions, nous le ferons". Résultats de la visite française: soutien financier sous forme de remise de la dette (700 millions de francs convertis en investissements) et des crédits pour environ 500 millions FF. La Banque mondiale accorde au Maroc des prêts d'une moyenne annuelle de 325 millions de dollars. En 1998, elle avait accordé "exceptionnellement" au Maroc 450 M USD .

05.11.99
Droits de l'homme
Le Comité des droits de l'homme des Nations Unies, à propos du rapport présenté par le Maroc: «Le Comité reste préoccupé par le rythme très lent des préparatifs en vue d'un référendum sur l'autodétermination au Sahara occidental ainsi que par le manque d'information sur l'application des droits de l'homme dans cette région. Il exhorte le Maroc à intensifier les enquêtes sur le sort de toutes les personnes qui auraient disparu et à libérer celles qui pourraient encore se trouver en détention. Il l'exhorte à poursuivre en justice les responsables de ces disparitions et à indemniser les familles. Il recommande aussi l'adoption de mesures fermes pour éradiquer la torture.»

06.11.99
Discours royal
A l'occasion du 24ème anniversaire de la "Marche verte", Mohammed VI déclare: « Nous demeurons engagés par le plan des Nations Unies à condition que toutes les personnes originaires du Sahara soient inscrites sur les listes des votants pour participer à ce référendum.» «Nous nous sommes engagé à traiter le dossier du Sahara marocain selon une vision nouvelle, permettant d'agir avec équité, objectivité et réalisme.» Cette dernière déclaration est interprêtée par certains commentateurs comme un pas vers l'élaboration d'un projet d'autonomie.

 

05-06-07.11.99
La 25ème Conférence européenne de coordination du soutien au peuple sahraoui s'est terminée à Las Palmas par l'approbation d'une
résolution finale. Voir la page spéciale avec liens vers divers documents en ligne ou encore les dépêches de Sahara Press Service.

08-10.11.99
21ème Congrès de l'Internationale socialiste
Une délégation sahraouie dirigée par le ministre des affaires étrangères Mohamed Ould Salek a participé au Congrès, où elle a rencontré des chefs de délégations pour les informer des derniers développements du référendum. Dans sa résolution générale, «l'Internationale Socialiste réaffirme sa résolution sur le Sahara Occidental adoptée lors du Conseil de l'IS réuni à Genève en 1998 ; se déclare d'accord avec les Nations Unies à propos de l'organisation d'un référendum libre, juste et transparent sur l'autodétermination, conformément aux termes du Plan de paix et de l'Accord de Houston; lance un appel à toutes les parties concernées et particulièrement le Maroc et le Front Polisario afin qu'ils coopèrent pleinement avec la MINURSO en vue d'un référendum libre, juste, transparent et démocratique au Sahara Occidental.»

08-10.11.99
El Ayoun
Trois jours après la délégation de la commission royale chargée du suivi des affaires sahariennes incluant Basri, quatre ministres, Affaires étrangères, Affaires islamiques, Finances et Justice, visitent El Ayoun et organisent lundi 8 une conférence de presse devant plus de 60 journalistes amenés sur place par vol spécial. Leur but est d'exposer «les grandes lignes de la nouvelle politique, fondée sur le respect de la loi, la transparence et la démocratie», et «annoncer les mesures prises pour répondre aux revendications de la population.» On veut associer, par des élections "honnêtes", "les fils de la région" à la gestion du territoire. Benaïssa a rompu un tabou en évoquant les soldats marocains prisonniers du Front Polisario. A propos des manifestations de fin septembre, le ministre de la Justice a avoué qu'elles avaient été «sauvagement réprimées par la police marocaine avec l'aide de colons venus du Nord». Concernant les arrestations, des chiffres discordants sont annoncés: une fois 30, une autre fois 49 et aussi 23..... Treize personnes seulement seraient encore détenues, sous l'accusation de «rébellion». Le ministre de la Justice annonce une condamnation à 10 ans d'emprisonnement et 25 condamnations à 15 ans, pour «participation aux émeutes». Trois policiers inculpés ont été ramenés à Rabat.
Le ministère sahraoui des Territoires occupés a publié des listes provisoires d'une trentaine de personnes détenues.

09.11.99
Marrakech
Les étudiants sahraouis de l'université Cadi Ayad ont organisé un sit-in devant le siège du Comité de Défense des Droits Humains, CDDH, à Marrakech, réclamant la libération de leurs proches, la poursuite des responsables des exactions lors des événements d'El Ayoune et une commission d'enquête indépendante. Le CDDH a exprimé son entière disposition à entamer des démarches susceptibles de satisfaire ces revendications et de rendre justice aux victimes (CCDH).

09.11.99
Exit Basri
Limogeage du ministre de l'Intérieur Driss Basri, remplacé par l'ancien directeur de la Sûreté nationale, Ahmed Midaoui, 51 ans, assisté d'un Secrétaire d'Etat, Fouad Ali Al Himma, 37 ans, ami personnel du roi Mohammed VI.
Pour le gouvernement sahraoui, le limogeage du ministre de l'Intérieur ne doit pas «occulter la vérité sur la répression qui continue de s'abattre sur nos concitoyens dans les territoires occupés et au Sud Maroc.» Ce changement, ajoute le communiqué, n'est qu'un replâtrage et une tentative de gérer les dissensions internes, «retouches cosmétiques d'un système corrompu et archaïque qui cherche à redorer son blason.»
Le ministre des Affaires étrangères sahraoui qualifie de «symbolique» le départ de Basri, demandant un véritable changement politique et non seulement de personnes. Brahim Ghali, représentant du Front Polisario en Espagne, considère que cette destitution ouvre une nouvelle page au Maroc et constitue un progrès important., tout en souhaitant "même fermeté et courage" pour prendre des décisions pour l'organisation du référendum dans les délais fixés par l'ONU.
Des membres de l'opposition marocaine demandent l'inculpation de Basri pour «crime contre l'humanité».

11.11.99
Basri reçoit le Grand cordon du Ouissam Al-Arch des mains de Mohamed VI.

11.11.99
Révélation
Le journal français
Le Figaro révèle qu'un incendie criminel, survenu le 29 octobre au siège de la Direction générale de la surveillance du territoire (DST), aurait précipité l'éviction de Basri. L'incendie aurait été allumé dans les archives et aurait permis de détruire des documents concernant la gestion par la DST de fonds spéciaux destinés à des notables sahraouis alliés à Rabat partisans de la "marocanité" du Sahara.

SOLIDARITE

Blanes, Catalogne, 25.10.99: Les familles d'accueil d'enfants sahraouis constituées en collectif déposent une motion au conseil municipal demandant une implication plus active de l'état espagnol en faveur du référendum. La motion est acceptée à l'unanimité.
Madrid,12-15.11.99: Le Consejo de la Juventud de España (CJE) a organisé un cours de formation à l'observation du référendum au Sahara Occidental auquel ont participé 60 jeunes Espagnols.
Cantabrie, Espagne: La Delegation sahraouie organise, du 1 al 7 décembre un vol charter pour les campements.Réservations avant le 20 novembre au 942/33.34.03 ou 608/87.79.19.

SUR INTERNET

Revue de presse quotidienne des titres espagnols par la Représentation du Front Polisario à Madrid: http://www.nodo50.org/fpolisario/Prensa.htm

NOUVELLES PUBLICATIONS
[Il est possible que des liens externes vers des journaux ne soient plus valables après quelques jours]

Généralités

Quotidiens et hebdomadaires

03-06.11.99

07.11.99

08.11.99

09.11.99

10.11.99

11.11.99

12.11.99

13.11.99


Pour recevoir régulièrement les Actualités hebdomadaires en français par e-mail :

Souscrivez à la liste Sahara Occidental

sahara-occidental archive

Hosted by eGroups.com

[Sommaire actualités hebdomadaires] [Western Sahara Homepage]