SAHARA OCCIDENTAL

ACTUALITES HEBDOMADAIRES

 

SEMAINE 37

12. - 18.09.1999

 

07.09.99
Espagne - Sahara

Interrogé par Jeune Afrique sur la position espagnole sur le Sahara Occidental, le secrétaire d'Etat aux Affaires étrangères et pour l'Europe, Ramón de Miguel, déclare: «La neutralité totale. C'est un ancien territoire espagnol, point. Il y a eu une évolution ces dernières années: la zone a été pacifiée et le royaume chérifien est d'accord pour tenir un référendum. Nous serons toujours du côté du gouvernement marocain à partir du moment où il persiste dans cette attitude de dialogue et où il veut parvenir à l'objectif de réintégration nationale via le référendum. En même temps, nous avons des relations avec le Front Polisario, mais ce ne doit pas être un problème entre l'Espagne et le Maroc.»

13.09.99
Résolution du Conseil de sécurité S/RES/1263 (1999)

Le Conseil de sécurité prolonge le mandat de la MINURSO jusqu'au 14 décembre, suivant les recommandations du secrétaire général dans son rapport S/1999/954. Il réaffirme les droits des requérants en comptant que la procédure de recours ne se transformera pas en une deuxième phase de l'opération d'identification;

Réaction sahraouie
L'agence de presse sahraouie SPS a appelé le Conseil de sécurité à faire preuve de fermeté à l'encontre du Maroc. Annonçant que le nombre des recours avait atteint 60'000, dont seulement quelques centaines côté sahraoui, l'agence rappelle que ce nombre va à l'encontre des souhaits du Conseil de sécurité, qui espérait que les recours n'allaient pas conduire à une deuxième session d'identification. Or il semble bien que d'ici au 18 septembre, date de clôture du dépôt des recours, le nombre des appels atteindra pratiquement celui des candidats refusés. Il est donc improbable que la date du référendum de juillet 2000 puisse être maintenue. Face à ce nouveau report, qui coûtera cher à la communauté internationale, la SPS exprime le ras le bol du «peuple sahraoui, [qui] ne peut accepter un nouveau report au nom de la préservation de la «stabilité» du Maroc, alors que la stabilité ne peut se fonder que sur la paix et la concorde entre les peuples». (SPS )

Réaction marocaine
Dans une déclaration l'ambassadeur du Maroc aux Nations unies se plaint des conditions d'identification des groupes tribaux contestés et met en cause le travail de la Commission d'identification. Il demande que les candidats de ces groupes soient traités comme des recensés et identifiés automatiquement. Il confirme le grand nombre de recours qui, selon lui, «reflète le degré d'insatisfaction» des candidats. Il rappelle que le Maroc attend toujours «une solution équitable promise aux milliers de nos candidats retenus par la commission puis éliminés par une commission de révision en contradiction avec le plan de règlement».
M. Snoussi exhorte d'autre part le HCR à avancer dans les préparatif du rapatriement des réfugiés, dans son vocabulaire «séquestrés à Tindouf», et l'appelle à s'entourer de précautions pour les protéger de leurs «geôliers».

14.09.99
Manifestation

Les étudiants sahraouis qui ont organisé une manifestation à El Ayoune le 10 septembre ont poursuivi leur sit-in et entamé le 14 une grève de la faim. Ils protestent contre les fausses promesses d'emploi faites à plusieurs reprises par le gouvernement marocain.

14.09.99
Identification

A cette date, selon des sources bien informées, 68'000 recours contre la non-inscription de candidats et 10'000 contre l'inclusion d'une autre personne ont été déposés du côté marocain. Du côté sahraoui les chiffres provisoires sont respectivement de 840 et 2'000.

15.09.99
Communiqué de la SFO

Alertée par la situation au Timor Oriental, la Section Française de l'Observatoire International du Référendum au Sahara Occidental exprime son inquiétude pour le référendum au Sahara Occidental. Rappelant la similitude du processus d'autodétermination dans les deux territoires, l'organisation française avertit les gouvernements et la communauté internationale des risques de dérapage et leur demande de «faire preuve d'une extrême vigilance quant aux conditions dans lesquelles se dérouleront le vote et les périodes pré- et post-référendaires». Elle propose l'envoi rapide d'une première mission d'observation au Sahara.

16.09.99
Maroc

Lors du conseil des ministres le roi du Maroc a donné ses instructions aux membres du gouvernement pour visiter les «provinces du Sud», afin de se rendre compte de l'avancement des chantiers et de s'enquérir de la situation des citoyens et de leurs besoins dans le but de réaliser de nouveaux projets.

NOUVELLES PUBLICATIONS

[Il est possible que des liens externes vers des journaux ne soient plus valables après quelques jours]


Pour recevoir régulièrement les Actualités hebdomadaires en français par e-mail :

Souscrivez à la liste Sahara Occidental

sahara-occidental archive

Hosted by eGroups.com

[Sommaire actualités hebdomadaires] [Western Sahara Homepage]