SAHARA OCCIDENTAL

ACTUALITES HEBDOMADAIRES

 

SEMAINE 27

04. - 10.07.1999

 

 

03.07.99
Diplomatie

Le ministre conseiller à la Présidence de la RASD, porteur de messages du président, rentre d'une tournée en Afrique de l'Est et dans la région des Grands Lacs. Reçu à Addis Abeba le 22 juin par le premier ministre éthiopien Meles Zenawi, Malaïnine Sadik rencontre ensuite le chef d'Etat burundais le major Pierre Buyoya. Il est l'hôte du pasteur Bizimungu, président du Rwanda, le 25 juin. Le 29 juin Malaïnine Sadik arrive en Ouganda, où il a des entretiens avec son homologue ougandais M. Rugunda, le lendemain le président kényan Arap Moi l'accueille à Nairobi. Il termine sa tournée à Dar-es-Salam, où il s'entretient avec le vice-ministre tanzanien des Affaires étrangères. Tous les responsables rencontrés ont réitéré leur soutien à la RASD et au peuple sahraoui dans leur lutte légitime pour le droit à l'autodétermination et à l'indépendance nationale.

04.07.99
Alternance à la marocaine: un tortionnaire défenseur des droits de l'homme

Mahmoud (Mohamed) Archane a participé, avec d'autres représentants de partis politiques et le responsable des groupes d'Amnesty International au Maroc Mohamed Sektani, à la constitution du "Mouvement pour la Défense des Libertés". Ancien commissaire, Archane était chef du S.R.P.J. (Service Régional de la Police Judiciaire) à Derb Moulay Cherif à Rabat lorsqu'Abraham Serfaty, sa soeur Evelyne et Abdellatif Laabi y ont été sauvagement torturés en 1972. Recyclé en politique, il a fondé son parti, le MDS (Mouvement démocrate social), en 1997.
Dans une lettre ouverte à Pierre Sané, secrétaire général d'Amnesty International, Abraham Serfaty, ainsi que d'autres militants marocains des droits de l'homme, demande à Amnesty International «des excuses publiques sur cette présence injustifiable [de M. Sektani] et l'annonce de sanctions contre M. Sektani».

05.07.99
«Selon des informations parvenues de New-York, le Maroc aurait suspendu les opérations d'identification dans le centre de Laayoun pour des motifs qui n'auraient pas convaincu la MINURSO, laquelle a saisi de cette question le service juridique de l'ONU.» (aps).

06.07.99
Rapatriement

Les travaux de construction de 800 logements (500 à El Ayoune et 300 à Boujdour) ont débuté en présence du ministre rmarocain concerné. Il s'agit de la première tranche d'un programme d'édification de 10.000 logements au Sahara Occidental occupé, réservés aux réfugiés sahraouis rapatriés. Ce projet porte le nom de «quartiers du retour» (Le Matin du Sahara et du Maghreb, Rabat).

07.07.99
Le président algérien Bouteflika a réaffirmé à Radio-France internationale le soutien "jusqu'au bout" de l'Algérie au principe de l'"autodétermination" du Sahara Occidental, demandant "l'application immédiate et rapide du référendum d'autodétermination" (aps).

10.07.99
Meeting à Rabat "Pour le retour immédiat du militant Abraham Serfaty à sa patrie, le Maroc", organisé par l'Association marocaine des droits de l'homme (AMDH) et le Comité national d'action pour le retour d'Abraham Serfaty.

10.07.99
L´épouse d'un disparu sahraoui regagne les campements de réfugiés sahraouis

Mme Fatma Maasoud Taher vient de regagner les campements de réfugies sahraouis. Son mari M. Mohamed Said Chaaban (né en 1928, No 566 de la liste des "disparus" sahraouis ) avait été arrêté en 1975 à Lébouirat (sud du Maroc) par des agents de la Gendarmerie royale. Depuis lors Fatma était sous surveillance constante, fréquemment harcelée, intimidée et souvent menacée de représailles. Trois de ses enfants ont pu fuir et ont rejoint le Front Polisario. Les nombreuses démarches auprès des autorités pour obtenir des renseignements sur son mari restèrent sans résultat. En 1991, après la libération de 300 "disparus" sahraouis, Fatma apprit que son mari était mort en 1977 dans le centre secret d'Agdz. Les autorités refusèrent de délivrer un certificat de décès et de lui remettre les restes du défunt (AFAPREDESA)

NOUVEAU SUR L'INTERNET

L'Association des Amis de la RASD de Grenade se lance dans le commerce solidaire sur son site web. On peut y acheter des produits de l'artisanat sahraoui et des articles promotionnels. Les bénéfices sont destinés à l'aide humanitaire. http://www.arrakis.es/~saharagr/

SOLIDARITE

27, 28 et 29.06.99: Castille et Léon: arrivée de 802 enfants sahraouis dans le cadre des "Vacaciones en Paz 1999". En Catalogne, ce sont presque 1'000 enfants qui participent à l'opération organisée par l'ACAPS, l'Association catalane des amis du peuple sahraoui. L'action a pris cette année une ampleur particulière en Espagne, nous sommes dans l'impossibilité de signaler les innombrables initiatives.

30.06.99, Saragosse: La députation de la province a remis les médailles de Sainte Isabelle d'Aragon, reine du Portugal, à plusieurs personnalités et organisations. Parmi celles-ci l'Association des Amis du peuple sahraoui d'Aragon, Oum Dreiga, a été distinguée pour «son travail humanitaire et son engagement en faveur de la solidarité entre les peuples». Le prix est doté de 1 million de ptas.

06.07.99, Campezo, Alava, Pays basque s'est jumelé avec la localité sahraouie de Guelta Zemmour.

13.07.99, Oxford, UK: 10 enfants sahraouis et deux accompagnateurs séjourneront au Royaume-Uni pendant 2 mois, pris en charge par des groupes locaux de Woodcraft Folk. Mouvement éducatif fondé en 1925, cette association accueille chaque année des enfants sahraouis depuis 1989.

PROCHAINEMENT

Organisation, par la Ligue algérienne de défense des droits de l'homme LADDH, d'une rencontre des défenseurs africains des droits de l'Homme, à Alger, du 11 au 13 juillet prochains.

12-14.07.99, Alger, 35e sommet de l'Organisation de l'Unité Africaine. Rappelons que la République sahraouie est membre de l'OUA depuis 1982 et que, sur les 52 Etats membres, 24 reconnaissent la RASD.

Visite du roi du Maroc en France du 12 au 15 juillet 1999. L'Association des Amis de la RASD lance une action de lettres de protestation au Président français, au ministre de la Défense et au ministre des Affaires étrangères (info: bur.aarasd@wanadoo.fr).

Conférence de presse "Contre l'impunité, pour un Etat de droit au Maroc", lundi 12 juillet à 11 h à l'Assemblée Nationale, salle n° 1, en présence de Henri Leclerc, Noël Mamère, Danielle Mitterrand, Gilles Perrault, René Gallissot, Albert Jacquard, Mohamed Harbi, Kamel Jendoubi, l'Amiral Sanguinetti; témoignages de la famille Ben Barka, Rachid El Manouzi, Midhat Bourequat. Organisation: Collectif "L'Autre Maroc", Site Web: http://www.maghreb-ddh.sgdg.org

NOUVELLES PUBLICATIONS

[Il est possible que des liens externes vers des journaux ne soient plus valables après quelques jours]


Pour recevoir régulièrement les Actualités hebdomadaires en français par e-mail :

Souscrivez à la liste Sahara Occidental

sahara-occidental archive

Hosted by eGroups.com

[Sommaire actualités hebdomadaires] [Western Sahara Homepage]