SAHARA OCCIDENTAL

ACTUALITES HEBDOMADAIRES

 

SEMAINE 07

14. - 20.02.1999

 

 

Parlement italien (14.01.99)
A la suite de la mission sur place d'une délégation parlementaire présidée par M. Leccese (voir semaine 45/98), la commission des affaires étrangères, après un débat auquel a participé le sous-secrétaire d'état aux affaires étrangères Serri, a accepté à l'unanimité une résolution qui demande au gouvernement non seulement de continuer à soutenir le plan de paix des Nations unies pour le Sahara Occidental, mais encore de rechercher des soutiens au sein des organismes internationaux et bilatéraux appropriés, afin que le référendum ait lieu sans retard supplémentaire. Elle demande aussi que l'Italie favorise un dialogue entre les parties, «éventuellement en offrant à un tel dialogue institutionnel l'hospitalité de notre pays».

26.01.99
Parlement suédois

Un intergroupe parlementaire "Paix pour le peuple sahraoui" a été fondé au parlement suédois par 22 parlementaires représentant tous les partis. Il est présidé par Kent Härstedt, qui a déclaré: «C'est un début et il sera facile de recruter de nombreux membres!».

07.02.99
Disparus

Le Conseil national de l'Organisation marocaine des Droits Humains, réuni pour examiner le dossier des disparitions forcées, a constaté que quatre mois après la déclaration du Conseil Consultatif des Droits Humains (voir semaine 42/98) aucune clarification n'a été appportée sur les dispositions prises par les pouvoirs publics pour le règlement de ce dossier. "L'opacité caractérise les mesures prises", ajoute l'OMDH, qui réaffirme que le règlement du dossier des disparus doit se faire dans la transparence, avec impartialité et objectivité.

13.02.99
Appel de la task Force de la Coordination européenne

La task Force de la Coordination européenne du soutien au peuple sahraoui réunie à Paris, constate que le Maroc persiste à refuser les propositions de l'ONU. Elle appelle les gouvernements européens et le Conseil des Ministres de l'Union européenne à "prendre des mesures urgentes de pression à l'égard du Maroc, afin d'amener son gouvernement à respecter toutes les clauses du Plan de paix et les accords de Houston".

15.02.99
Droits humains

L'association de solidarité avec le peuple sahraoui des Canaries dénonce l'expulsion vers le Maroc de deux citoyens sahraouis. Il s'agit de Mohamed Chigali (1967) et d'Abdallah Ruh, tous les deux nés au Sahara Occidental. Le premier a vécu dans les camps de réfugiés sahraouis en Algérie de 1976 à 1996, le second de 1989 à 1996. Ils se sont ensuite rendus en Mauritanie et de là aux Iles Canaries, où ils résidaient depuis 1998 avec un passeport mauritanien et une carte d'identité sahraouie. Début février les deux Sahraouis, détenus à Ténériffe, ont été remis aux autorités marocaines à Melilla, bien qu'ils se soient identifiés comme citoyens sahraouis. L'association considère qu'il s'agit d'une grave violation des droits humains, les deux Sahraouis risquant d'allonger la liste des disparus. Elle demande aux représentants canariens au Parlement espagnol d'exiger des explications de la part du ministère de l'Intérieur (Canarias7).

L'AFAPREDESA (Association des Familles de Disparus et Détenus Sahraouis) estime que les Conventions de Genève, la Convention des Nations unies sur le statut des réfugiés de 1951 ainsi que la législation espagnole n'ont pas été respectées lors de cette expulsion.

15.02.99
«Il n'y a pas de problème de mines au Maroc»

Le Maroc ne peut être inclus parmi les pays qui souffrent du fléau des mines antipersonnel, a indiqué le chercheur universitaire marocain Hassan Marchane. Celui-ci a souligné que l'implantation par l'armée marocaine de mines au Sahara [Occidental] ne représente aucun danger pour les civils. «L'armée, a-t-il ajouté, n'aura aucun problème à procéder au nettoyage des régions minées, étant donné qu'elle dispose de plans et cartes à cet effet » (MAP).

15.02.99
Lobbying I

Un groupe de collaborateurs des députés (staffers) du Congrès américain, invité au Maroc, s'est rendu au Sahara Occidental occupé. Les autorités marocaines leur ont présenté les réalisations techniques dans le territoire; ils ont rencontré des notables sahraouis pro-marocains, des transfuges sahraouis et des observateurs marocains de la commission d'identification.

17.02.99
Une visite officielle du Premier ministre marocain aux Etats-Unis est prévue en avril (Al-Ousbou, quotidien marocain).

18.02.99
Lobbying II

Le Washington Post annonce que Cassidy & Associates, une des plus importantes entreprises américaines spécialisée dans le lobbying, avec laquelle le Maroc avait conclu l'été dernier (voir article dans Legal Times du 13.07.98) un contrat d'une année pour $1.2 million, a brusquement mis fin au contrat. Cassidy a simplement déclaré avoir terminé son travail. Le quotidien se demande s'il ne s'agit pas plutôt d'un constat d'échec face au succès du représentant du Polisario aux USA, Mouloud Saïd, qui a toujours travaillé seul et sans moyens.

PROCHAINEMENT

Voir AGENDA

NOUVELLES PUBLICATIONS

[Il est possible que des liens expernes vers des journaux ne soient plus valables après quelques jours]


Pour recevoir régulièrement les Actualités hebdomadaires en français par e-mail :

Souscrivez à la liste Sahara Occidental

sahara-occidental archive

Hosted by eGroups.com

[Sommaire actualités hebdomadaires] [Western Sahara Homepage]