SAHARA OCCIDENTAL

ACTUALITES HEBDOMADAIRES

 

SEMAINE 06

07. - 13.02.1999

 

 

08.02.99
Lobbying marocain

Un envoyé spécial du roi Hassan II a remis au premier ministre russe Primakov un message du roi du Maroc destiné à Boris Yeltsine. A cette occasion Primakov a réaffirmé le soutien de la Russie aux efforts du secrétaire général Kofi Annan pour réaliser le plan de paix et un référendum d'autodétermination au Sahara Occidental. Il a souligné que la position de la Russie dans cette question était de faire appliquer le principe d'autodétermination en tenant compte des intérêts de toutes les parties concernées (Itar-Tass).

11.02.99
Le Maroc signe un accord avec l'ONU

Après des mois de retard le Maroc signe l'accord sur le statut des forces (SOFA) avec l'ONU, qui définit le statut légal de la MINURSO dans le territoire. L'Algérie et la Mauritanie ont signé en novembre 1998.

11.02.99
Résolution du Conseil de sécurité S/RES/1228, 1999

Après avoir attendu que le Maroc ait effectivement signé le SOFA, le Conseil de sécurité a adopté à l'unanimité une résolution qui prolonge le mandat de la MINURSO jusqu'au 31 mars 1999, «afin que puissent se tenir des consultations permettant de s'attendre que l'accord se fasse quant aux protocoles sur les activités d'identification, de recours et de planification du rapatriement, ainsi qu'à la question essentielle du calendrier de mise en oeuvre, sans porter atteinte à l'essence du train de mesures proposé par le Secrétaire général et sans en remettre en question les principaux éléments, en vue d'assurer sans délai la reprise des activités d'identification et la mise en oeuvre de la procédure de recours». Il s'agit encore une fois d'une prolongation accordée au Maroc pour faire connaître ses intentions concernant le paquet de mesures proposées par le Secrétaire général qui présentera un rapport d'ici au 22 mars.

11.02.99
Déclaration saharaouie

Ahmed Boukhari, représentant du Front Polisario aux Nations Unies déclare que la signature par le Maroc du statut des forces est «un geste, certes; mais l'essentiel reste à faire». La résolution donne au Maroc un sursis pour qu'il accepte les propositions du secrétaire général, et d'ajouter: «Si le Maroc se plie à la volonté de la Communauté internationale, ce que nous souhaitons, le processus vers le référendum pourrait être engagé sans grandes difficultés. Mais si le Maroc continue de faire preuve d'intransigeance, il devrait assumer la responsabilité du blocage».

 

10.02.99
RASD: Remaniement gouvernemental

Suite à une motion de censure votée par le parlement sahraoui le Président M. Abdelaziz a nommé le nouveau gouvernement de la RASD composé comme suit

Premier Ministre

M.Bouchraya Hamoudy Beyoune ( ancien Ministre du Commerce)

Ministre des territoires occupés et de l'émigration

M. Mahfoud Ali Beiba (ancien Premier Ministre)

Ministre de l'Intérieur

M. Bachir Moustapha Sayed ( ancien ministre de la Santé)

Ministre des Affaires Etrangères et de la coopératio

M. Mohamed Salem Ould Salek

Ministre du Développement économique

M. Boulahi Mohamed Fadel ( ancien Ministre de l'Enseignement)

Ministre de la Santé Publique

M. Mansur Omar (représentant du FP en Espagne)

Ministre de l'Equipement et de la construction

M. Larabass Said Joumani

Ministre de la Défense nationale

M. Mohamed Lamine Bouhali (membre du Secrétariat national)

Ministre de l'Enseignement et de l'Education

M. Salek Bobih (ambassadeur à Alger)

Ministre de l'Information

M. Mohamed Fadel Ismaïl (représentant du FP en France)

Ministre de la Justice et des Affaires religieuses

M. Hametti Rabani

Ministre de la Culture

M. Mohamed Bouzeid

Ministre des Transport

M. Abeida Cheikh

Ministre Conseiller à la Présidence

M. Mohamed Sidati

Ministre Conseiller à la Présidence

M. Malainine Sadik

Secrétaire général de la Présidence

M. Daf Mohamed Fadel

Secrétaire général du Gouvernement

M. Habiboullah Mohamed Kori ( ancien Ministre des Transports)

11.02.99
Démocratie en marche

Le quotidien britannique The Guardian relève dans un article que les changements au sein du gouvernement sont le fruit d'une motion de défiance contre le gouvernement votée par le parlement sahraoui. Le journaliste, qui a assisté à la session et a publié en tout 3 reportages, y voit une preuve de la situation remarquable qui prévaut au Sahara Occidental, qui montre des "perspectives démocratiques". Il ajoute "L'attitude du parlement sahraoui donne un apercu de ce qui sera le futur du Sahara Occidental et donne du crédit à l'action des parlementaires." (APS/The Guardian)

12.02.99
ONU

Le secrétaire général des Nations Unies M. Kofi Annan a reçu M Emhamed Khadad, coordinateur sahraoui avec la MINURSO. Au cours de cette audience, à laquelle ont pris part M. Boukhari Ahmed, Représentant du Front Polisario à New York, M. Bernard Miyet, secrétaire général-adjoint, chargé des opérations de maintien de la paix, et d'autres hauts responsables des Nations Unies, M Khadad a remis un message du Président Mohamed Abdelaziz relatif à l'état actuel des perspectives de paix au Sahara Occidental à la lumière des développements survenus depuis la dernière visite du secrétaire général dans la région. (Communiqué de la Représentation du F. Polisario aux Nations Unies)

NOUVELLES PUBLICATIONS

 


Pour recevoir régulièrement les Actualités hebdomadaires en français par e-mail :

Souscrivez à la liste Sahara Occidental

sahara-occidental archive

Hosted by eGroups.com

[Sommaire actualités hebdomadaires] [Western Sahara Homepage]