26 octobre 1995: Communiqué de l'AFAPREDESA, l'Association des Familles des Prisonniers et Disparus Sahraouis

A l'approche de la visite que le Roi du Maroc compte entreprendre le 6 novembre prochain à El Ayoun, capitale du Sahara occidental, les forces marocaines procès actuellement à une vaste opération de ratissage des territoires occupés dans le but de bâillonner la population civile sahraouie qui vit depuis vingt ans sous l'état perpétuel de siège
En effet et en prévision de la dite visite, les autorités d'occupation prévoient d'effectuer d'importants changements:

D'autre part, les forces marocaines ont procédé au nettoyage des principaux quartiers de la ville d'El Ayoun. Plusieurs citoyens auraient été arrêtés.
L'AFAPREDESA dénonce énergiquement cette nouvelle escalade de la répression et demande à la Communauté internationale de réagir avec force et détermination pour exiger des autorités marocaines le respect des droits de l'homme et des libertés fondamentales dans les territoires occupés du Sahara occidental.


Communiqués,
Western Sahara Homepage