27 février 1995

Message du Président de la République Arabe Sahraouie Démocratique

A l'occasion du XXè anniversaire de la RASD, le peuple sahraoui commémore aujourd¹hui le vingtième anniversaire de la proclamation de la République Arabe Sahraouie Démocratique.
La République Arabe Sahraouie Démocratique a été proclamée, pour mémoire, le 27 février 1976 au moment où l'Espagne, l'ancienne puissance administrante du territoire, amorçait son retrait honteux du Sahara Occidental. Le peuple sahraoui, sous la direction du Front POLISARIO, dans le but de combler le vide juridique créé par le départ de l'Espagne et afin de démontrer sa volonté de vivre libre et indépendant dans un cadre national de son fait, a proclamé l'indépendance du Sahara Occidental en créant la RASD. Etat souverain, il est reconnu pas 76 pays dans le monde et est membre à part entière de l'Organisation de l'Unité Africaine.
Vingt ans se sont écoulés depuis que le peuple sahraoui, dans un sursaut de courage, a pris la décision de fonder la RASD et de s'opposer ainsi fermement à la politique marocaine du fait accompli. Vingt ans au cours desquels le peuple du Sahara Occidental a donné la preuve continue de l'impossibilité de toute issue militaire que l'envahisseur marocain a essayé par tous les moyens d'imposer.
Vingt ans se sont écoulés depuis le 27 février 1976, vingt ans que le peuple sahraoui a mis à profit, malgré les difficiles conditions de l'exil, pour mettre sur pied des institutions démocratiques à travers lesquelles il exerce ses droits de peuple et reste fermement attaché à son indépendance et à sa souveraineté. Celui-ci reste, plus que jamais, ouvert et soucieux d'établir des relations d'amitié et de coopération avec tous les peuples qui, comme lui, sont convaincus de la nécessité de bannir à jamais la violation des droits des peuples à disposer d'eux-mêmes.
A l'occasion du vingtième anniversaire de la naissance de la RASD, le peuple sahraoui formule l'espoir ardent que l'envahisseur finisse par admettre comme irréversible la décision du peuple sahraoui prise le 27 février, et que, soutenu par la communauté internationale, il puisse vivre libre et indépendant dans sa patrie, en bonne intelligence avec ses voisins.

Communiqués,
Western Sahara Homepage